– Bientraitance auprès des personnes âgées

Public

Toute personne travaillant auprès de personnes fragiles

Pré-requis

aucun

Durée

2 jours

Le respect des droits et la liberté de la personne et la prévention sous toutes ses formes de violence reste un enjeu majeur dans nos prises en charge. La Bientraitance est une démarche guidant les actions individuelles et les relations collectives.
L’objectif de cette formation est de permettre aux auxiliaires de vie et aides à domiciles de mener une réelle réflexion, de veiller à la qualité de la relation en prenant conscience que c’est une démarche au quotidien, dans laquelle chacun s’implique afin de garantir un accompagnement Bientraitant de la personne fragile dans le cadre du domicile.

 

Objectifs :

  • Repérer ses difficultés professionnelles au niveau individuel et mener une réflexion sur ses pratiques professionnelles
  • Réfléchir aux mécanismes de défense mis en place dans la rencontre avec autrui
  • Savoir utiliser les outils de prévention de la maltraitance grâce à l’identification des difficultés de la personne aidée (simulateur de vieillesse)
  • Développer ses compétences relationnelles face à autrui
  • Identifier et intégrer les actes bientraitants au cours de l’accompagnement

 

Contenu :

Cerner la notion de Bientraitance et mesurer la place de la Bientraitance au cours de l’accompagnement au quotidien d’une personne fragile

Promouvoir la "Bientraitance", prévenir la "maltraitance"

Harmoniser les pratiques 

Comprendre les altérations physiques et psychologiques liées au vieillissement

 

Exemples d’exercices mis en place avec le simulateur de vieillissement :

  1. Atteinte des fonctions sensorielles: Exercices pour appréhender le monde avec altération de la vision, de l’audition, du toucher
  • Déplacement sans vue ; suivre une conversation avec un rétrécissement du champ visuel : expérience alimentaire avec des lunettes verres de couleur, et de couleurs différentes …
  • Percevoir les conséquences de la perte de l’audition : casque audio : boules quies : répondre à des consignes simples, participer à une conversation
  • Percevoir les conséquences de l’absence de goût et d’odorat sur la motivation à manger : expérience : manger un aliment sans saveur, sans consistance, sans couleur appétissante…
  • Percevoir les conséquences d’une altération du toucher : Toucher différentes textures avec des gants
  • Percevoir les altérations du langage et les conséquences sur la relation soignant / soigné : parler avec une grosse bille dans la bouche, sans pouvoir desserrer les mâchoires.

 

  1. Altération des fonctions motrices
  • Être déplacé, brutalement arrêté, mis en sens inverse dans un fauteuil roulant, sans être informé.
  • Être mis à l’écart, dans un fauteuil roulant, dans une position assise douloureuse, se sentir délaissé, appeler sans réponse.
  • Marcher sur des sols de différentes consistances : tapis mous, tapis collants
  • Marcher avec des chaussures mises à l’envers, des chaussures trop grandes, avec bascule du bassin (talonnette)
  • Marcher avec le simulateur de vieillesse : poids lesté, orthèses simulant des troubles arthrosiques et troubles accidentels (lésions), ceinture abdominale (troubles dorsaux, lombaires), sur chaussure (simulation des troubles osseux au niveau de la hanche)
  • Ne pas pouvoir tourner la tête : collier cervical permettant de simuler l’arthrose cervicale
  • Réaliser les gestes de la vie courante (manger, boire, écrire, se laver…) avec perte de la motricité fine : orthèses permettant de simuler des syndromes du canal carpien, de l’arthrose du poignet et des doigts.
  • S’habiller, se déshabiller, se chausser, se coucher avec articulation du coude, du poignet, de l’épaule bloquées (atèles)
  • Réaliser différents gestes du quotidien avec simulations tremblements, spasmes musculaires.
  • Porter une protection durant la séance : comprendre l’effet du port de protection et l’absence de pudeur
  1. Posture professionnelle du soignant: Exercices permettant de prendre conscience de l’importance d’adopter une posture bienveillante face à une personne présentant des altérations des fonctions sensorielles et motrices.

 Avec le simulateur de vieillissement

  • Être habillé, déshabillé, lavé, coiffé, couché… sans paroles, sans intentions, rapidement…
  • Être alimenté par un soignant debout, donnant à manger à deux personnes à la fois, à la petite cuillère sans respecter le rythme, sans échanges chaleureux, sans regard…
  • Jeux de rôle de communication, mots et expressions à ne pas employer, position, ton de voix, rythme, ordre, infantilisation, réprimandes, absence d’écoute, de regards.
  1. Jeux de rôle de communication, mots et expressions à ne pas employer, position, ton de voix, rythme, ordre, infantilisation, réprimandes… absence d’écoute, ne laisse pas le temps de s’exprimer…ne revient pas…
    Au cours de la vie quotidienne (lever, toilette, repas, coucher, transfert…)

Synthèse de la formation: Redonner du sens au travail, tout en sachant se protéger

 

Méthodes pédagogiques:

Les actions de formation relatives à l’optimisation des compétences agissent sur plusieurs vecteurs d’amélioration :

L’acquisition et/ou l’optimisation de techniques : les Savoirs et Savoir-faire
La prise de conscience de l’importance des aspects comportementaux, réactifs, et relationnels : le Savoir-Etre.
L’évolution durable d’un comportement, qu’il soit à modifier ou à acquérir, repose sur les changements des représentations, les prises de conscience et l’acquisition de réflexes.
Notre approche est donc basée sur une implication et une participation maximale des personnes en formation.
Notre Méthode active et participative se décline ainsi : Apports conceptuels, théoriques sous forme d’exposés du formateur - Echanges interactifs entre les participants qui ne se sentent plus seuls face aux situations et difficultés qu’ils rencontrent, qui échangent sur leurs bonnes pratiques…
Travaux individuels et en groupe :

Entraînement à la mise en œuvre de la théorie au travers de mises en situation et de cas pratiques
Études de cas
Simulateur de vieillissement : simulation de la réalité professionnelle dans des contextes différents  . Exercices rotatifs : chaque stagiaire sera mis en situation de handicap.

Modalités d'évaluation :

Evaluation des acquis : Pré-test et post test. Le formateur évalue l’atteinte des objectifs au fur et à mesure de la formation.
Evaluation de la satisfaction : Evaluation « à chaud » en fin de formation (QCM), évaluation « à froid » 3 mois après la fin de formation.

 

Validation de la formation :

Une attestation de fin de formation sera remise à chaque participant

 

Intervenant :

Géronto-Psychologue 

 

Un Programme de formation détaillé pourra vous être envoyé sur demande.
N'hésitez pas à nous en faire la demande ici : https://www.anaisformation.com/contact-3