Le rôle infirmier dans la surveillance des médicaments

Public:

Infirmiers libéraux

Durée:

2 jours

Objectif:

Mettre à jour ses connaissances en matière de pharmacologie

Objectifs opérationnels :

- Connaître la responsabilité spécifique des IL en matière de prescription, de préparation et de distribution des médicaments
- Connaître les informations utiles permettant de préparer la plupart des médicaments
- Connaître quelques spécificités concernant les médicaments les plus utilisés chez la personne âgée
- Connaître les sources documentaires fiables sur le médicament à destination des professionnels

Contenu:

- Présentation du groupe, de la formation et de la formatrice
- Questionnaire oral sur les médicaments les plus utilisés
- Discussion sur les pratiques : limites rencontrées au domicile, rôle des aidants, transmissions
- Le cadre législatif et règlementaire :
- Rappels en matière d’obligation légale : la prescription médicale des médicaments
- La responsabilité des infirmiers en matière de respect de la prescription, de préparation et de distribution
- La surveillance infirmière : les effets attendus, les effets secondaires, le traitement des erreurs.

- Les formes médicamenteuses nécessitant des informations spécifiques : les médicaments à ingérer.
- Les modalités de préparation de quelques spécialités les plus utilisées :
- préparation à l’avance/en extemporanée,
- avaler/croquer/laisser fondre,
- ouvrir (une gélule), partager (un comprimé), écraser (un comprimé),
- mélanger avec différents aliments : eau, lait, jus de fruit, compote, yaourt, purée, aliment chaud/ froid/tiède,
- respecter le moment d’ingestion : repas associé, avant/après/pendant le repas/ à distance du repas/d’autres médicaments
- Les formes médicamenteuses non alimentaires : les instillations, les formes dermiques, les formes injectables.

- Etude de spécialités parmi les plus utilisées chez les personnes âgées : antalgiques, antidiabétiques, antiinfectieux, antirhumatismaux, de la fonction cardiaque, de la fonction gastroentérologique, à visée neurologique.

- Etude de spécialités parmi les plus utilisées chez les personnes souffrant de troubles du comportement : antidépresseurs, antipsychotiques, anti démentiels.
- Les sources documentaires les plus fiables pour les professionnels : exercices sur Internet.

Moyens pédagogiques

Ordinateur et vidéoprojecteur
Tableau et feutres

Notre démarche pédagogique

Un questionnaire préalable à la formation adressé à chaque stagiaire pour identifier les attentes de chacun et adapter l'intervention.
Des méthodes d’APP préconisées par l’HAS.
Un référentiel d’analyse basé sur les indicateurs nationaux de bonnes pratiques.
Une documentation pédagogique remise à chaque participant.
Une approche pédagogique concrète et pragmatique s'appuyant sur des méthodes de pédagogie active : alternance d'exposés théoriques courts, d'études de cas, d'analyse de pratiques...
L’élaboration d’un plan d’actions d’amélioration avec indicateurs et modalités de suivi.
Une évaluation de la satisfaction et des connaissances.
La remise d’une attestation DPC.
Il est demandé aux participants d’apporter leur ordinateur.

Formatrice:

IDE, formatrice spécialisée dans le domaine