handicap et personne vieillissante

Public concerné:

Tout personnel travaillant auprès de personnes handicapées viellissantes.

Objectifs :

  • Appréhender les particularités du vieillissement chez les personnes âgées handicapées (les évolutions et leurs retentissements)
  • Adopter un nouveau regard sur les personnes handicapées vieillissantes accompagnées.
  • Améliorer la communication et établir une relation personnalisée avec les personnes handicapées vieillissantes.
  • Adapter son accompagnement aux personnes handicapées vieillissantes.
  • Établir une attitude d'équipe qui soit structurante, faite de cohésion.

Contenu, Méthode pédagogique :

LE VIEILLISSEMENT

Interroger nos représentations personnelles :
Doit-on dire le vieillissement ou les vieillissements?
Processus de vieillissement non pathologiques :
Évolution ou involution ?
Devenir des capacités physiques, sensitives, cognitives.
Processus continu et en escalier.
L'angoisse et le narcissisme ; le lâcher-prise ou la crispation sur les plans affectif et émotionnel.
Le vécu psychique : notion de transmission.
L'évolution des liens et le vécu de l'entourage (famille, professionnels, lien social). Le deuil.

VIEILLISSEMENT ET HANDICAP

Un vieillissement accéléré ?
Spécificités du lien au foyer occupationnel :
Contrastes entre la continuité du vécu personnel et social de la personne handicapée et notre regard.
Le vieillissement, comme le handicap, est un phénomène qui s'inscrit dans l'histoire individuelle de la personne. 

LE VÉCU DES ÉQUIPES

Les représentations des équipes : attentes, interrogations, peurs, limites, capacités, inventivité.
Histoire d'une relation accompagnant/accompagné.
Ré interroger nos représentations professionnelles : soigner, accompagner...
Dissymétrie d'âge entre les deux groupes : conséquences et vécu de l'équipe.

AXES DE RÉFLEXION POUR LA PRISE EN CHARGE

Repérer, différencier et évaluer : le handicap, le vieillissement et le vieillissement compliqué par le handicap.
Concevoir des outils d'observation.
Anticiper : que faut-il anticiper et que ne faut-il pas anticiper ?
Aménagements individuels : rythmes, espaces, activités, soins.
Évaluer et accompagner le vécu de la personne handicapée sur les plans personnel et relationnel.

CAS PARTICULIERS

Vécu de la famille : peurs et attentes vis-à-vis de l'équipe.
Évolution particulière des psychopathologies.
Apparition de syndromes démentiels

Les maladies et leurs processus.
Les répercussions physiques, mentales, relationnelles, psychopathologiques.
La perte ou l'altération des éléments fondamentaux et structuraux de l'identité.

Prise en charge des démences, sur les plans physique et relationnel :
Stimuler ou accompagner. La communication.
L'opposition et l'agressivité.

Formateur:

Psychologue clinicienne
Coordonnateur : Dr Véronique Margarot

Durée:

3 jours