Titre professionnel Assistant(e) de vie aux familles : Accompagnement VAE

24 heures

 

ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUALISE DE 24 HEURES EN PRESENTIEL

EN VUE DE LA VALIDATION DES ACQUIS DE L’EXPERIENCE du Titre professionnel Assistant(e) de vie aux familles (En application des articles R. 950-13-3 et L. 920-1 du Code du travail)

Prise en charge CPF

Le titre visé :

L'assistant(e) de vie aux familles (ADVF) contribue au bien-être des personnes au sein de leur foyer en respectant leur dignité, leur intégrité, leur vie privée et leur sécurité. Pour permettre aux personnes âgées ou malades, aux personnes en situation de handicap de maintenir leur autonomie et de continuer à vivre à domicile, l'ADVF les aide en mettant en œuvre les gestes et techniques appropriés dans le respect de l'intimité et l'écoute de la personne. Il (elle) assure la garde d'enfants vivant à domicile.

Ses principales missions :

  • Entretenir le logement et le linge d’un particulier
  • Accompagner la personne dans les actes essentiels de la vie quotidienne
  • Relayer les parents dans la prise en charge des enfants à leur domicile

Les composantes de la certification :

Le titre professionnel est composé de trois blocs de compétences dénommés certificats de compétences professionnelles (CCP) qui correspondent aux activités précédemment énumérées. Le titre professionnel peut être complété par l’unité de spécialisation complémentaire « Accompagner la personne en situation de handicap vivant à domicile ».

 

Contexte :

Le candidat vise l’obtention du Titre professionnel Assistant(e) de vie aux familles, par la production de son livret 2 et le passage devant le jury de VAE.

ANAÏS Formation s’engage à organiser l’accompagnement du bénéficiaire pour la rédaction de son livret 2 et l’entraînement au passage devant jury, en vue de l’obtention du titre ADVF, dans les conditions fixées par les articles suivants.

 

Consentement obligatoire

La validation des acquis de son expérience ne peut être réalisée qu’à la demande du candidat, ou à la demande de son employeur avec son consentement. Le refus d’un candidat de consentir à une action de VAE ne constitue ni une faute, ni un motif de licenciement (art. L. 900-4-2 du Code du travail).

Le candidat doit avoir validé son Livret 1 pour prétendre à un accompagnement pour la rédaction de son Livret 2. Une année d’expérience dans le domaine visé est désormais suffisante pour obtenir la validation du livret 1, et non plus 3 comme auparavant.

Caractéristiques des prestations d’accompagnement

Les prestations d’accompagnement relèvent des types d’actions de formation entrant dans le champ d’application des dispositions relatives à la formation professionnelle continue définis à l’article L. 900-2 du Code du travail.

L’accompagnement a pour objectif d’apporter une aide méthodologique au candidat à la validation des acquis de son expérience pour élaborer son dossier de VAE et le préparer à l’entretien avec le jury de VAE.

 

Contenu de l’accompagnement :

Il comprend 24 heures d’accompagnement réparties en 6 séances de 4 heures.

  1. Première séance de lancement (4H)
  • Présentation de l’intervenant et du candidat.
  • Réflexion sur le calendrier à envisager en tenant compte des contraintes du candidat.
  • Présentation de la méthodologie de construction du livret 2. Définition de la méthode de travail du candidat en intersessions.
  • Appropriation du référentiel du titre ADVF.
  • Bilan du parcours du candidat.
  • Analyse de l'expérience et des points à valoriser dans le cadre du livret 2.
  • Choix de situations de travail significatives en lien avec les domaines de compétences du référentiel professionnel et les attendus du livret 2.
  1. 4 séances méthodologiques et rédactionnelles (4x4H)

Séquences de travail sur chacune des expériences retenues :

  • Définition de la population accompagnée par le candidat,
  • Définition de la structure dans laquelle le candidat a exercé, son projet, ses missions, son organisation,
  • Définition de la fonction du candidat dans la structure,
  • Choix de l'expérience la plus significative comme support pour illustrer chaque item du livret 2,
  • Identification et sélection des documents écrits produits en annexe du livret 2 comme éléments de preuve.

Apports théoriques complémentaires sur les points du référentiel qui le nécessitent. Travail sur l’écart entre l’expérience du candidat et le référentiel d’activité.

  1. Simulation de l’entretien devant Jury avec présentation du Livret 2 (4H)
  • Préparation à l'oral du jury,
  • Techniques de communication, de gestion du temps et de gestion du stress.

 

Organisation de la prestation d’accompagnement :

L’accompagnement se déroule au cours d’une période de validité définie en amont avec le candidat et stipulée dans la convention d’accompagnement.

Il est organisé pour un effectif de 1 candidat. C’est un accompagnement entièrement individualisé et personnalisé.

Il a lieu dans les locaux d’ANAIS Formation.

Les conditions générales dans lesquelles l’accompagnement est réalisé, notamment les moyens pédagogiques et techniques mis en œuvre par le prestataire, sont les suivantes :

  • Intervenant :

Madame SOULAT Agnès, ex-directrice d’EHPAD, formateur, évaluateur interne et externe, auditeur certification services à la personne.
Apports théoriques, échanges oraux, travail sur documents et textes, encadrement du travail personnel du candidat en intersessions (réflexion, recherche et rédaction), échanges de mails entre le candidat et l’intervenant.

  • Caractère nécessaire et confidentiel des informations demandées

Les informations demandées au bénéficiaire d’une action de validation des acquis de l’expérience doivent présenter un lien direct et nécessaire avec l’objet de la validation. Les personnes dépositaires d’informations communiquées par le candidat dans le cadre de sa demande de validation sont tenues à une obligation de non-divulgation (art. L. 900-4-2 du Code du travail).

 

Dispositions financières :

La VAE peut être financée par l'OPCA dans l’enveloppe CPF du salarié (pas d'impact financier sur le budget formation de l'établissement)

Formulaire « demande de mobilisation du CPF par un salarié » à remplir et signer par le salarié et l'employeur.