- Repas en Institution: en faire un moment de plaisir

Public

Tous personnels : Cuisiniers, Équipes hôtelières, Infirmier(e)s, Aide-Soignant(e)s) travaillant en Établissement Gériatrique.

Pré-requis

aucun

Durée

3 jours 

Contexte:

Le temps repas est un moment phare dans la vie de la personne en institution. La formation tend à favoriser une réflexion pluriprofessionnelle (soignants, éducateurs, cuisiniers…) visant à améliorer la prestation repas en établissement, en connaissant mieux les besoins et attentes des usagers (personnes âgées, handicapées, enfants…) et en portant un regard attentif sur leurs comportements alimentaires et relationnels au moment du repas.

L’implication et la formation d’une équipe pluri-professionnelle est un atout pour favoriser :

  • la réflexion,
  • le décloisonnement,
  • la question de la transversalité et des enjeux de la coopération entre professionnels et services,
  • la question de la communication entre les différents acteurs essentiels pour le bien être des résidents,
  • la réflexion sur les pratiques de chacun.
  • La fédération du groupe formé autour du projet du moment repas.

A l’issue de la formation, les personnels formés, seront en capacité de participer à la conduite du changement autour du moment repas pour en optimiser les qualités. 

 

Objectifs :

  • Identifier et évaluer les besoins et objectifs de la structure en termes de restauration,
  • Sensibiliser les divers personnels aux différents aspects psycho-sociaux  et conviviaux du repas,
  • Comprendre les fondamentaux de l’alimentation en lien avec le vieillissement et l’incidence des modifications physiologiques et pathologiques  liées à l’âge sur le risque de dénutrition, 
  • Savoir repérer et évaluer le risque de dénutrition en  utilisant les outils et moyens  de dépistages adéquats validés pour le sujet âgé par l’HAS et la SFNEP,
  • Acquérir les notions essentielles sur les besoins nutritionnels de la personne âgée et dépendante  pour s’y adapter avec des menus équilibrés,  agréables, correspondants  aux  goûts des résidants, et savoir mettre en place des stratégies de compensation en cas de petits appétits ou de refus alimentaires,
  • Permettre aux équipes formées  de favoriser  une ergonomie optimisée du repas, et de l’aide au repas,
  • Savoir s’adapter dans des situations pathologiques : dénutrition, adaptations des textures, régimes alimentaires, troubles de l’alimentation, et y apporter des solutions concrètes par des menus adaptés,
  • Fédérer l’équipe pluri-professionnelle autour du projet d'amélioration du service hôtelier, et  de la notion d’accompagnement personnalisé du résidant.

Cette formation permettra aux stagiaires:

  • D’être en mesure de s’auto-évaluer,
  • D’identifier les axes de formation complémentaires nécessaires à l’amélioration de leur pratique,
  • De s’engager dans une véritable démarche d’amélioration continue des pratiques professionnelles

 

Contenu :

Etape 1

Analyse de pratiques professionnelles

 Etape 2 – séquence formative :

Jour 1 :

  •  Objectif 1 : mieux cerner les relations d’ordre social en jeu dans le rapport de la personne âgée, la personne démente ou dépendante accueillies, à l’alimentation et au moment repas, dans son environnement : dans un objectif de stimulation et d’optimisation de leur bien-être.
  • Objectif 2 : comprendre l’impact du vieillissement, des dépendances et démences chez les personnes âgées accueillies sur les sens mis en jeux lors du moment repas.

Jour 2 :

  • Objectif 3 : considérer le risque de dénutrition de la personne âgée accueillie en EHPAD, les spécificités des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et de démences apparentées, et d’être en capacité de le dépister pour une prise en charge adaptée.

  •  Objectif 4 : appréhender les besoins nutritionnels spécifiques des personnes âgées et des personnes fragilisées par des dépendances ou démences accueillies

Jour 3 :

  • Objectif 5 : savoir s’adapter dans des situations pathologiques : troubles de l’alimentation, problème de dénutrition, besoins d’aide au repas et  risques de fausses routes, textures, régimes et y apporter des solutions concrètes par des menus adaptés.
  • Objectif 6 : Réfléchir et travailler en équipe interdisciplinaire autour d’un projet commun d’optimisation de la qualité du moment repas dans toutes ses dimensions en lien avec les projets de vie des résidents et les missions de l’EHPAD, pour la garantie de la satisfaction des souhaits et besoins des résidents.

 

 Méthodes pédagogiques :

Nous avons pour démarche pédagogique, que les stagiaires intègrent rapidement et appliquent de façon très concrète, sur le « terrain », les différentes connaissances et techniques abordées dans le stage. Résolument active et interactive, notre pédagogie est centrée sur l'expérience et le questionnement des participants.

Nous alternerons des temps d'exposés théoriques et techniques et de nombreux temps d'ateliers pratiques: intégration, entraînement, mises en situation, jeux de rôles.

 

Modalités d'évaluation:

Evaluation des acquis : Pré-test et post test. Le formateur évalue l’atteinte des objectifs au fur et à mesure de la formation.
Evaluation de la satisfaction : Evaluation « à chaud » en fin de formation (QCM), évaluation « à froid » 3 mois après la fin de formation.

 

Validation de la formation:

Une attestation de fin de formation sera remise à chaque participant

 

Intervenant :

Diététicienne