DEAES : Accomagnement VAE

ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUALISE

EN VUE DE LA VALIDATION DES ACQUIS DE L’EXPERIENCE –
DEAES – Accompagnant Educatif et social

(En application des articles R. 950-13-3 et L. 920-1 du Code du travail)

 Prise en charge CPF

 

Contexte :

Le bénéficiaire vise l’obtention du diplôme

par l’acquisition de modules non acquis à ce jour.

ANAÏS Formation s’engage à organiser l’accompagnement du bénéficiaire dans la rédaction de son livret 2  en vue de l’obtention du diplôme d’AS, dans les conditions fixées par les articles suivants.

Consentement obligatoire

La validation des acquis de son expérience ne peut être réalisée qu’à la demande du bénéficiaire ou avec son consentement. Le refus d’un bénéficiaire de consentir à une action de VAE ne constitue ni une faute ni un motif de licenciement (art. L. 900-4-2 du Code du travail).

Le bénéficiaire doit avoir validé son Livret 1 pour prétendre à un accompagnement pour la rédaction de son Livret 2. Un an d’expérience dans le domaine visé sont actuellement suffisants pour obtenir la validation du livret (non plus 3 ans)

Caractéristiques des prestations d’accompagnement

Les prestations d’accompagnement relèvent des types d’actions de formation entrant dans le champ d’application des dispositions relatives à la formation professionnelle continue définis à l’article L. 900-2 du Code du travail.

L’accompagnement a pour objectif d’apporter une aide méthodologique au candidat à la validation des acquis de son expérience pour élaborer son dossier de VAE et  le préparer à l’entretien avec le jury de VAE ainsi qu’à la mise en situation professionnelle.

 

Contenu de l’accompagnement :

Il comprend 24 heures d’accompagnement :

  1. Premier Entretien individuel –

Présentations
Réflexion sur le timing à envisager en tenant compte des contraintes de la candidate
Présentation de la méthodologie de construction du livret 2.
- Appropriation du référentiel AS ;
- Mise à plat de l'expérience ;
- Analyse de l'expérience ;
- Choix d'expériences de travail significatives et de situations de travail  en rapport avec les fonctions répertoriées dans le référentiel professionnel.

  1. Des séances théoriques :

Sur des thèmes qui restent mal acquis par la candidate, en rapport avec les modules à valider :

Pour répondre à la diversité des situations d’accompagnement, le diplôme se compose d’un socle commun et de trois spécialités :

  1. Entretiens individuels - Travail sur le Livret 2
    Méthode de rédaction du livret 2
    Séquences de travail sur chacune des expériences retenues :


- Définition de la population auprès de laquelle la ou les expériences ont eu lieu ;
- Définition de la structure, son projet, ses missions, son organisation ;
- Définition de  sa position dans la structure ;
- Choix de l'expérience la plus significative pour servir de support ;
- Analyse des expériences ;
- Identification et sélection des supports écrits faisant preuve des compétences.

  1. Entretien individuel
    Reprise des séances précédentes.
    Evaluation du travail effectué par la candidate.
    Apport théorique sur quelques points du référentiel
  2. Finalisation du Livret 2
    - Reprise des grandes fonctions du référentiel.
    -Mesure de l’écart entre l’expérience et le référentiel d’activité
    - Mise en situation
  3. Simulation entretien Jury avec Présentation Livret 2 (4h)
    Préparation à l'oral du jury
    Techniques de communication et de gestion du stress 

 

Organisation de la prestation d’accompagnement

L’accompagnement doit se dérouler au cours d’une période de validité définie en amont avec le candidat.

Il est organisé pour un effectif de 1 candidat 

Il aura lieu dans les locaux d’ANAIS Formation

Les conditions générales dans lesquelles l’accompagnement est réalisé, notamment les moyens pédagogiques et techniques mis en œuvre par le prestataire, sont les suivantes :

  • Intervenants :

Madame SOULAT Agnès, directrice d’EHPAD, formateur, évaluateur interne et externe
Apports théoriques, échanges oraux, travail sur documents et textes, travail personnel de réflexion et de rédaction, échanges de mails.

  • Caractère nécessaire et confidentiel des informations demandées

Les informations demandées au bénéficiaire d’une action de validation des acquis de l’expérience doivent présenter

un lien direct et nécessaire avec l’objet de la validation. Les personnes dépositaires d’informations communiquées par le candidat dans le cadre de sa demande de validation sont tenues à une obligation de non divulgation (art. L. 900-4-2 du Code du travail).

 

Dispositions financières

La VAE peut être financée par l'OPCA dans l’enveloppe CPF du salarié (pas d'impact financier sur le budget formation de l'établissement)

Formulaire  «  demande de mobilisation du CPF par un salarié » à remplir et signer par le salarié et l'employeur.

 

Nous contacter pour plus d’informations tarifaires