Droit des personnes pour une prise en charge bientraitante

Durée :

1 journée (7 heures)

 

Public visé :

professionnel de soins et de santé

 

Objectifs

Connaître et maîtriser le cadre règlementaire des droits des patients/usagers afin d’assurer une prise en charge bien traitante et de qualité

Etre capable d’organiser la bientraitance et d’identifier les facteurs de la maltraitance dans la prise en charge

Connaître les risques encourus en cas de maltraitance (responsabilités)

 

Méthodes et moyens pédagogiques

Présentation et apport théorique

Analyse de pratiques

Confrontation des expériences des participants et de l’animateur

 

CONTENU

¤  Introduction : le renforcement des droits des patients notamment depuis la loi n° 2002-2 du 2 janvier  2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale ; la réaffirmation des droits de la personne humaine et notamment du droit à l’information et des droits au secret de la vie privée et à la confidentialité dans la prise en charge des patients ; actualité juridique (lois de 2015 et de 2016)

 

¤  Prise en charge des patients/usagers : comment favoriser la bientraitance ?

- Rappel des droits fondamentaux des patients au travers du cadre règlementaire

- La bientraitance : définition ?

- Pourquoi parle-t-on de bientraitance ? Qu’est ce que la maltraitance ?

- Analyse et réflexion sur ce qu’est une posture professionnelle bien traitante : réflexion sur les pratiques ? Comment éviter la maltraitance « ordinaire » ou caractérisée ?

 

¤  Les obligations des professionnels : respecter les droits des patients/usagers dans leur prise en charge

- La notion de discrétion professionnelle et l’obligation de réserve 

- La notion de secret professionnel et de secret « partagé »

- La levée du secret professionnel et signalement de la maltraitance

- Les risques encourus en cas de maltraitance 

 

MODALITES

Durée de la session de formation : 1 journée (7 heures)